Christian Bendayán

christian-bendayan

Christian Bendayán Zagaceta naît à Iquitos en 1973. Son père Teddy Bendayán, soucieux promoteur de la culture, de l’art et de la politique de la région de Loreto, était un des membres fondateurs du mouvement Bubinzana. Dès l’enfance, le futur artiste connaît un bon nombre de peintres. Ce seront ces personnages locaux et leur peinture amazonienne qui marqueront ses premiers pas vers l’art. Une tradition et une peinture vivantes mais qui, malgré tout, laissent l’artiste insatisfait.

Sa soif d’explorer l’amènera à préférer la ville de Requena aux classes de l’Université Catholique ou à celles des Beaux-Arts comme lieu d’apprentissage et de développement artistiques. Christian passera par ces deux institutions pendant une courte période et, mis à part un atelier de trois mois avec Enrique Polanco,  il ne recevra aucune autre « éducation » artistique autre que la sienne propre. Le chemin entrepris pas cet autodidacte, qui n’est pas rare en Amazonie, lui fera passer une bonne partie de l’année 1993 à Requena ainsi que dans les villages environnants où il recevra les leçons de vie, de couleur, de chair et de désir que ce monde lui offre avec générosité, tendresse et perversion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s