Elena Valera / Bahuan Jisbe, l’artiste

Source: The Guardian, photo de Temple of the Way of Light
Elena Valera
Elena Valera Vásquez ou Bahuan Jisbe, est née à Pucallpa en 1968 (région Haute Ucayali, dpt. Loreto, Pérou). 
Elena Valera Vásquez se définit comme une artiste peintre et brodeuse. Elle a appris la technique de la broderie et du dessin dans son environnement familial avant de faire des études d’infirmière à l’Université Nationale Mayor de San Marcos à Lima.
Par la suite, elle a participé à des projets de récupération de la mémoire au sein du Séminaire d’Histoire Rurale Andine de l’Université Nationale Mayor de San Marcos (1997).
Son œuvre fait référence au kené ou dessin traditionnel shipibo-konibo dans une perspective contemporaine incorporant des personnages et des êtres mythologiques et sacrés. Son répertoire visuel inclut une représentation originale de la flore, de la faune, de la vie quotidienne, des coutumes shipibo konibo, ainsi que ses visions inspirées par l’ayahuasca. Son intérêt pour la peinture l’a conduit à chercher et à améliorer des techniques picturales en base de pigments minéraux et de teintures naturelles.
 Actuellement, elle collabore avec l’Association des femmes Shinanya Nomabo, Pucallpa Perú.
Elle a également participé au projet éditorial “l’Oeil qui raconte. Mythes et les coutumes de l’Amazonie indigène (Mitos y costumbres de la Amazonia Indigena, 2005).
Son œuvre fait partie de la collection permanente de la Salle d’Art Populaire de la Banque Centrale de Réserve à Lima.
Traduction: Michel Gilonne.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s