Pecon Quena – Le maître de l’ortie

Le Père de l’Ishanga ressemble à une religieuse avec le corps entièrement violet. La plante est bicolore, elle a des feuilles vertes et un centre de couleur violette. Elle a des épines qui peignent aussi fort que la grande fourmi, mais elle guérit assez bien les gens qui ont mal au corps ou au ventre. On coupe l’Ishanga et on en prend une branche pour la poser là où çà fait mal et la douleur s’en va parce que le Père est tout près et donne son pouvoir de guérison. Si la douleur ne passe pas, on en extrait des racines et on les fait bouillir dans une petite marmite et on fait boire le jus au malade, comme du café, en soufflant jusqu’à ce qu’il transpire, afin que le Père le soigne. Ainsi, nous semons cette plante près de chez nous pour pouvoir la cueillir rapidement s’il y a un malade.

3-due25c325b1o-ishanga-bordado-lastenia2bcanayo
Le maître de l’ortie – Lastenia Canayo

Broderie -42,5 x 33, 5 cm Collection particulière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s